Accueillir et former la relève

Les employeurs issus des secteurs d’activités suivants sont invités à participer au programme en soumettant leur projet d’embauche pour un poste d’étudiant :

  • Les petites entreprises
  • Les coopératives
  • Les organismes à but non lucratif du secteur communautaire,
    de l’économie sociale et de l’action communautaire
  • Les organisations syndicales

Un comité de sélection pour chaque secteur d’emplois évalue et choisit les meilleurs projets.

Les petites entreprises

Un employeur qui désire soumettre un projet d’embauche doit le faire avant le 15 mars. Il remplit le formulaire prévu à cette fin et doit joindre une copie des états financiers les plus récents ainsi qu’un document qui atteste la date de création de l’entreprise (lettres patentes en vertu de la Partie I de la Loi sur les compagnies ou certificat d’immatriculation ou d’enregistrement). Un comité de sélection formé de représentants des Fonds locaux de solidarité FTQ fait la sélection des meilleurs projets d’embauche.

Les réponses sont acheminées par la poste au plus tard le 31 mars.

Télécharger le formulaire

Les coopératives

Deux comités de sélection se chargent de retenir les meilleurs projets d’embauche selon le type de coopérative.

  1. Comité de représentants du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité
      • Les coopératives qui désirent soumettre un projet d’embauche doivent le faire avant le 15 mars et joindre une copie de la charte émise par la direction des coopératives, du ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation.
      • Les réponses sont acheminées par la poste au plus tard le 31 mars.
      • Télécharger le formulaire pour les coopératives

  2. La direction des ressources humaines de La Coop fédérée
      • Les membres de la direction font la sélection des projets présentés par leurs membres. Ils doivent soumettre un projet d’embauche avant le 15 mars et doivent avoir choisi leur candidat. Il n’est pas nécessaire de joindre une copie de la charte.
      • Les réponses sont acheminées par la poste au plus tard le 31 mars.
      • Télécharger le formulaire pour les coopératives membres de La Coop fédérée

Les organismes à but non lucratif du secteur communautaire,
de l’économie sociale et de l’action communautaire

Le comité de sélection est formé de représentants du Chantier de l’économie sociale et du Comité Sectoriel de main d’œuvre – Économie sociale, action communautaire.

Les employeurs de ce secteur d’emplois qui désirent présenter un projet d’embauche doivent le faire avant le 31 mars et joindre une copie des lettres patentes émises en vertu de la Partie III de la Loi sur les compagnies, ainsi que la liste des membres de leur conseil d’administration. Mentionnons qu’en raison du grand nombre de projets reçus, les employeurs issus du secteur communautaire ayant bénéficié du programme au cours de l’année précédente seront exclus.

Pris dans son ensemble, le domaine de l’économie sociale regroupe l’ensemble des activités et orgnanismes, issus de l’entrepreneuriat collectif, qui s’ordonnent autour des principes et règles de fonctionnement suivants :

  • l’entreprise de l’économie sociale a pour finalité de servir ses membres ou la collectivité plutôt que de simplement engendrer des profits et viser le rendement financier;
  • elle a une autonomie de gestion par rapport à l’État;
  • elle intègre dans ses statuts et ses façons de faire un processus de décision démocratique impliquant usagères et usagers, travailleuses et travailleurs;
  • elle défend la primauté des personnes et du travail sur le capital dans la répartitiion de ses surplus et revenus;
  • elle fonde ses activités sur les principes de la particpation, de la prise en charge et de la responsabilité individuelle et collective.

Les exclusions
En raison du nombre grandissant de demandes, voici une liste des organismes à but non lucratif du secteur communautaire et de l’action sociale qui sont exclus :

  • Les centres de la petite enfance
  • Les carrefours jeunesse emploi
  • Les Chevaliers de Colomb
  • Les Chambres de commerce
  • Les clubs optimistes
  • Les clubs Lions
  • Les municipalités
  • Les centres locaux de développement (CLD) et autres organismes de développement économique
  • Les sociétés d’aide au développement de la collectivité (SADC)
  • Les fondations
  • Les fédérations et associations sportives
  • Les camps de jour qui n’ont pas de vocation particulière (ceux qui s’adressent à des enfants atteints de handicap physique ou intellectuel sont acceptés).

Les réponses sont acheminées au plus tard le 15 avril.

Télécharger le formulaire

Les organisations syndicales

Les organisations syndicales suivantes sont invitées à participer au programme Fonds étudiant :

  • Les syndicats affiliés à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ)
  • Les syndicats membres de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ)
  • Les syndicats membres de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ)
  • L’Union des producteurs agricoles (UPA)
  • La Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)

Les présidents et présidentes et/ou directions syndicales reçoivent une lettre en début d’année qui confirme le nombre de postes qui leur sont alloués. Ils ont la responsabilité d’en informer leurs syndicats affiliés et de faire la sélection des meilleurs projets d’embauche.

Les présidents et présidentes et/ou directions syndicales doivent confirmer à la permanence du Fonds étudiant, au plus tard le 1er mars, le nombre de postes qui seront comblés afin que les postes excédentaires soient redistribués aux autres secteurs d’emplois.

Les dossiers des étudiants sélectionnés devront être acheminés à la permanence du Fonds étudiant au plus tard le 15 mai, accompagnés d’une preuve de fréquentation scolaire du semestre précédent l’embauche et du code permanent.

Télécharger le formulaire